QUELQUES FAITS

AU SUJET DU CANCER DU POUMON

Plus vous connaîtrez votre adversaire, plus vous serez préparé(e) à jouer de votre mieux. Vous renseigner sur le cancer du poumon peut vous aider à mieux comprendre la maladie, votre risque ainsi que les mesures que vous pouvez prendre pour prendre votre santé en main.

Qu’est–ce que le cancer du poumon?

Le cancer du poumon est une maladie qui prend naissance dans les cellules pulmonaires. Les cellules dans le poumon changent parfois et cessent de croître ou de se comporter normalement. Une tumeur cancéreuse (maligne) est un groupe de cellules cancéreuses qui peut croître dans le tissu environnant et le détruire.

fun facts

D’après les Centers for Disease Control and Prevention.

Les cancers du poumon se divisent en cancer du poumon non à petites cellules et en cancer du poumon à petites cellules, en fonction du type de cellules dans lesquelles le cancer a commencé :

  • Cancer du poumon à petites cellules – Prend généralement naissance dans les cellules tapissant les bronches au centre des poumons. 
  • Cancer du poumon non à petites cellules – Plus courant que le cancer du poumon à petites cellules. Il prend généralement naissance dans les cellules glandulaires situées dans la partie externe des poumons. Il peut également débuter dans les cellules tapissant les bronches. 

D’autres types de cancer peuvent se propager aux poumons à partir d’autres parties du corps; on parle alors de métastase pulmonaire. Il existe aussi un type de cancer rare, autre que le cancer du poumon, appelé mésothéliome pleural, qui prend naissance dans la membrane entourant les poumons.

Quelques statistiques et points saillants

tile image

Selon les estimations, le cancer du poumon sera la forme de cancer la plus couramment diagnostiquée et sera responsable pour 25 % des décès par cancer au Canada en 2021.

  • Pour la seule année 2021, on estime que le cancer du poumon pourrait représenter 29 600 nouveaux diagnostics et 21 150 décès
tile image

Les taux de diagnostics et de décès du cancer du poumon au Canada sont parmi les plus élevés au monde.

En 2021 : 

  • Selon les estimations, on s’attend à ce qu’environ 1 Canadien sur 15 recevra un diagnostic de cancer du poumon au cours de sa vie. 

  • Selon les estimations, le cancer du poumon causera 1 décès sur 4 dus au cancer au Canada.
tile image

Le dépistage précoce du cancer du poumon est essentiel pour améliorer vos chances de survie. Cependant, un rapport de 2020 de la Société canadienne du cancer montre qu’environ 50 % des cas de cancer du poumon sont diagnostiqués au stade 4 et environ 21 %, au stade 1.

  • Le pourcentage estimé des personnes encore en vie 3 ans après avoir reçu un diagnostic de cancer du poumon au stade 4 est d’environ 5 %.

Seulement environ 21 % des cancers du poumon sont diagnostiqués au stade 1 

  • Le pourcentage estimé des personnes encore en vie 3 ans après avoir reçu un diagnostic de cancer du poumon au stade 1 est supérieur de 70 %.

Une des raisons principales du diagnostic tardif du cancer du poumon est le fait que les symptômes passent souvent inaperçus aux stades précoces de la maladie.

tile image

Chez les Canadiens âgés de moins de 55 ans, les taux de cas de cancer du poumon et de mortalité sont supérieurs parmi les femmes que les hommes.

Le taux de survie au cancer du poumon est en général plus élevé chez les femmes que les hommes, dans presque tous les groupes d’âge et dans toutes les régions géographiques ainsi que pour tous les types de cancer et tous les stades de la maladie.

Si vous pensez être à risque ou présentez des symptômes du cancer du poumon, parlez–en immédiatement à votre médecin. Le dépistage précoce du cancer du poumon est essentiel!

Si vous pensez être à risque ou présentez des symptômes du cancer du poumon, parlez–en immédiatement à votre médecin. Le dépistage précoce du cancer du poumon est essentiel!

Télécharger le Guide de discussion sur le dépistage précoce